L’Europe veut taxer les activités financières

Décidément la Commission Européenne ne manque pas d’idées en matière de taxation des activités financières : après avoir proposé la mise en place d’une taxe sur les banques domiciliées dans un des pays de la communauté, elle vient de soumettre l’idée d’une Taxe sur les Activités Financières (TAF) qui porteraient sur les revenus des établissements financiers à hauteur de 5%.

La Commission Européenne a donc en tête la mise en place de trois taxes additionnelles portant sur le secteur financier :
– taxe mondiale sur l’ensemble des transactions financières sur le modèle de la taxe Tobin
– taxe sur les établissements bancaires situés dans la Communauté Européenne visant à alimenter un fonds spécial qui servirait en cas de crise financière, évitant aux états de devoir soutenir le secteur bancaire comme ce fut le cas récemment
– taxe de 5% sur les activités financières des établissements situés dans la communauté qui rapporterait 25 milliards d’euros, dont l’utilisation reste encore à préciser

La première, la taxe mondiale, a peu de chances de voir le jour, de nombreux pays dont les Etats-Unis, s’y opposant fortement.
Par contre les deux taxes suivantes pourraient bien entrer en vigueur, réduisant probablement la compétitivité au niveau mondial des banques situées dans la Communauté Européenne par rapport aux banques qui n’y sont pas situées mais surtout ces nouvelles taxes seront très probablement reportées par les établissements bancaires sur leurs clients…
Ces nouvelles taxes, qui donnent à de plus en plus l'envie d'avoir recours au crédit en ligne et aux services sur Internet, et visant à enrichir les institutions, se feraient donc sur le dos des particuliers et des entreprises qui verraient le montant des frais bancaires augmenter.

Poster un commentaire