Loi Girardin industriel : idéal pour les contribuables fortement imposés

La loi Girardin industriel est une mécanisme de défiscalisation méconnu du grand public et pourtant fort efficace pour réduire voire supprimer son impôt sur le revenu quand celui excède 4.000 euros par an. De plus contrairement aux lois de défiscalisation plus célèbres telles que les lois Pinel ou Malraux, la loi Girardin industriel permet de bénéficier de la totalité de la réduction d’impôt sur une seule année, ce qui signifie qu’en renouvelant l’opération chaque année un contribuable pourra annihiler ses impôts année après année.

Qu’est-ce que la loi Girardin Industrielle ?

La Loi Girardin est un dispositif d’incitation fiscale qui permet aux contribuables français de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu en réalisation un investissement dans des biens dont la vocation est de favoriser le développement économique des Départements et Collectivités d’Outre-mer (DOM-COM).
Concrètement, le contribuable va acquérir des parts d’une société qui va acheter des matériels qui seront ensuite mis à la disposition d’entreprises situées dans les départements et collectivités d’Outre-mer.

Avantages de la loi Girardin industriel

La loi Girardin industriel présente plusieurs avantages plutôt très attrayants.
– le montant de la réduction d’impôt est de 110 à 116 % du montant souscrit : 100% de l’investissement + la rentabilité du projet (généralement de l’ordre de 10 à 16%). Par exemple, en investissant 10.000 euros, un contribuable bénéficiera d’une réduction d’impôt sur le revenu allant de 11.000 à 11.600 euros.
– la réduction d’impôt est totalement imputable l’année suivante de celle de l’investissement : en investissant 10.000 euros en 2017, un contribuable pourra donc déduire entre 11.000 et 11.600 euros de son impôt sur le revenu en 2018.
– le plafond des niches fiscales pour les investissements réalisés dans les Dom-Com est de 18.000 € ce qui change la donne par rapport à la loi Pinel notamment.
– la réduction d’impôt est reportable pendant 5 ans : si l’impôt dû est inférieure à la réduction obtenue, on peut reporter le solde sur l’année suivante.

La société Ecofip, un des leaders dans le montage en loi Girardin, annonce sur https://ecofip-actus.fr/ des taux de rentabilité en 10 et 20% ce qui permet de bénéficier de réduction d’impôt allant de 110 et 120% de l’investissement, soit un avantage fiscal non négligeable pour tout contribuable payant plus de 4000 euros d’impôt sur le revenu par an.

La réduction d’impôts « one shot » du dispositif Girardin industriel

On l’a compris le fait de bénéficier l’année suivant celle de l’investissement de la possibilité d’utiliser 100% de sa réduction d’impôt, réduction dite « one shot », est un avantage particulièrement prisé des contribuables fortement imposés, d’autant plus qu’il leur est possible de renouveler l’opération année après année et bénéficier ainsi chaque année d’une réduction d’impôt de 110 à 120% de l’investissement et permettant d’effacer l’impôt sur le revenu jusqu’à hauteur de 18.000 euros chaque année.

Poster un commentaire