La construction immobilière poursuit sa chute

La construction immobilière n’en finit plus de chuter, à tel point que l’on se demande quand cela va s’arrêter.

Suite à petite hausse durant l’été, le ministère du Logement pensait que la construction de logements neufs progresserait sur les derniers mois de l’année 2014, mais il n’en est rien.
Pour la période d’août à octobre 2014 on constate déjà une baisse du nombre de logements neufs de 3,9% par rapport à la même période un an plus tôt. Pire, pour la période allant de novembre 2013 à octobre 2014 la baisse est de 12,1% par rapport à la période allant de novembre 2012 à octobre 2013. Et cette chute est d’autant plus forte que les taux des crédits immobiliers sont particulièrement bas, permettant d’emprunter à un cout très réduit. Malgré ces crédits immobiliers au plus bas, l’acquisition de logement neuf se réduit chaque mois un peu plus.

Comment ne pas s’étonner alors du nombre d’entreprises de construction de logements qui sont en difficulté financières voire qui ont fait faillite ?
Car oui le secteur de la construction est en crise, c’est même un des secteurs qui souffrent le plus et qui ne voit aucune éclaircie à l’horizon.
Il devient vraiment urgent que le gouvernement mette en place un ensemble de mesures qui permettront de relancer ce secteur de la construction immobilière, que ce soit en arrêtant de taxer à tout-va tout ce qui touche à l’immobilier ou en mettant en place de vraies lois de défiscalisation immobilière. Certes la loi Pinel va dans le bon sens étant plus incitative que la loi Duflot mais c’est encore trop peu pour que de nombreux contribuables franchissent le pas.

Poster un commentaire