Le déficit commercial de la France atteint 51 milliards d’€ en 2010

Le déficit commercial de la France continue de s’accroitre année après année, et s’établit à 51 milliards d’euros pour 2010.
Alors que 2009 avait montré des signes d’encouragement avec un déficit de 44 milliards d’euros après le record de 56 milliards de 2008, le déficit repart à la hausse pour 2010 et ce malgré une hausse des exportations.
En 2010, la France a exporté pour 392 milliards d’euros, soit une hausse de 13% par rapport à 2009 mais a importé à hauteur de 443 milliards d’euros.

Si on se penche sur les dernières années on constate une aggravation du déficit commercial. Ainsi, le déficit est passé de 1 milliard en 2001 à 30 milliards en 2006, pour atteindre un record de 56 milliards en 2008, avant de redescendre à 44 milliards en 2009 pour de nouveau repasser au dessus des 50 milliards en 2010.

Au delà de la mauvaise nouvelle, il est de rigueur de se demander si la tendance peut s’inverser dans les années à venir. En effet, la France semble très en retard sur les secteurs exportateurs et aussi sur sa présence commerciale dans les pays fortement importateurs.
Comparée à l’Allemagne, qui dégage un excédent commercial de 126 milliards d’euros pour 2010, la France dispose de peu de secteurs qui exportent plus qu’ils n’importent et est très peu présente ou représentée commercialement dans les pays les plus dynamiques tels que la Chine, le Brésil ou encore la Russie.
A moins d’une politique visant à dynamiser les entreprises, et principalement les PME-PMI, des secteurs qui pourraient exporter bien plus fortement vers les pays tirants la croissance mondiale il y a peu de chance que la tendance s’inverse.

Poster un commentaire