Légère baisse du déficit public en 2015

Pour 2015, le déficit public s’élève à 3,5% du PIB alors qu’il était attendu à 3,8%, ce qui est une bonne nouvelle pour le gouvernement.

Si cette baisse est un bon signe il ne faut pas non plus trop se réjouir.
En effet la dette publique a continué d’augmenter en 2015, représentant 95,7% du PIB contre 95,3% en 2014. Et ce malgré la hausse du PIB. On a donc bien une dette publique qui continue d’augmenter mais grâce à une hausse du PIB relativement conséquente cela donne une illusion que les choses vont mieux.

Le ministre des finances, Michel Sapin, s’est immédiatement félicité de ces excellents résultats, soulignant par ailleurs que le gouvernement avait réussi également à baisser les impôts sur les ménages et les entreprises.
Hors les chiffres de l’INSEE semblent dire le contraire puisque le montant collecté d’impôts sur le revenu et le patrimoine a augmenté de 1,4% en 2015.
Pour 2015, CSG et CRDS ont rapporté 3,5 milliards d’euros de plus qu’en 2014, l’impôt sur le revenu des personnes physiques a rapporté 300 million s d’euros de plus qu’en 2014 et l’impôt sur les sociétés 4,8 milliards d’euros de plus.
On peine à voir où sont les baisses…

Source : Evaluation des comptes 2015 par l’INSEE.

Poster un commentaire