L’endettement de la France atteint un record

L’endettement de la France en 2009 a atteint 77,6% du PIB, et son déficit 7,5%, un record historique.

L’INSEE vient de publier ses résultats concernant l’endettement de la France, et les chiffres sont loin d’être bons.

Le déficit public de la France pour l’année 2009 s’élève à 144,8 milliards d’euros, soit 7,5 % du PIB, soit une augmentation de 80,1 milliards d’euros par rapport à 2008. Cette hausse plus que sensible est dûe à une baisse très importante des recettes publiques (-4,3%) liée à une non moins importante hausse des dépenses publiques (+3,8%).
La dette publique s’élevait fin 2009 à 1.489 milliards d’euros, soit 77,6% du PIB, contre 67,5% en 2008, soit bien au-delà de la limite de 60% que sont supposés respectés les états signataires du Traité de Maastricht.

En réponse à ces mauvais résultats, les ministères du Budget et de l’Economie ont déclaré que dégradation sensible du déficit publique était « intégralement liée aux effets de la crise mondiale ».

Le gouvernement prévoit que le déficit public atteindra 8,2% du PIB en 2010, puis diminuera à compter de 2011 pour atteindre 3% en 2013 comme l’exige la commission européenne.
La dette publique quant à elle devrait atteindre 83,2% du PIB en 2010.

Poster un commentaire