L’endettement de la France atteint un record

L’endettement de la France en 2009 a atteint 77,6% du PIB, et son déficit 7,5%, un record historique.

L’INSEE vient de publier ses résultats concernant l’endettement de la France, et les chiffres sont loin d’être bons.

Le déficit public de la France pour l’année 2009 s’élève à 144,8 milliards d’euros, soit 7,5 % du PIB, soit une augmentation de 80,1 milliards d’euros par rapport à 2008. Cette hausse plus que sensible est dûe à une baisse très importante des recettes publiques (-4,3%) liée à une non moins importante hausse des dépenses publiques (+3,8%).
La dette publique s’élevait fin 2009 à 1.489 milliards d’euros, soit 77,6% du PIB, contre 67,5% en 2008, soit bien au-delà de la limite de 60% que sont supposés respectés les états signataires du Traité de Maastricht.

En réponse à ces mauvais résultats, les ministères du Budget et de l’Economie ont déclaré que dégradation sensible du déficit publique était “intégralement liée aux effets de la crise mondiale”.

Le gouvernement prévoit que le déficit public atteindra 8,2% du PIB en 2010, puis diminuera à compter de 2011 pour atteindre 3% en 2013 comme l’exige la commission européenne.
La dette publique quant à elle devrait atteindre 83,2% du PIB en 2010.

Comments are closed.