L’Union Européenne rejette l’idée d’une taxe carbone aux frontières

Karel De Gucht, commissaire européen au Commerce international, a indiqué que le projet d’instaurer une taxe carbone aux frontières de l’Union européenne, comme l’a évoqué Nicolas Sarkozy, était pour le moment écartée.

Après l’abandon de la taxe carbone au niveau national annoncé par François Fillon en mars 2010, Nicolas Sarkozy avait évoqué la mise en œuvre nécessaire d’une taxe carbone aux frontières de l’Union européenne.
Nicolas Sarkozy et Silvio Berlusconi ont d’ailleurs récemment adressé une lettre commune Silvio Berlusconi évoquant la nécessité de mettre en oeuvre la taxe carbone aux frontières de l’Union européenne afin de taxer les importations en provenance de pays qui ne s’engagent pas à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre.

Dans une interview, le commissaire européen au Commerce international Karel De Gucht a annoncé que « la Commission européenne ne proposera pas de taxe carbone aux frontières de l’Union européenne en juin, comme évoqué par Nicolas Sarkozy ».
Le message est clair, il n’y aura pas de taxe carbone aux frontières de l’Union européenne en juin comme le souhaite Nicolas Sarkozy..
Karel De Gucht a ajouté « qu’il y aurait bien une communication de l’exécutif communautaire sur ce dossier à cette échéance, mais rien de plus », précisant que « la Commission présentera en juin une communication sur les risques de délocalisation inhérents aux contraintes de réduction des gaz à effet de serre ».

Poster un commentaire