La courbe du chômage s’inverse… vers le haut!

Le gouvernement s’est largement félicité en mars et avril d’avoir enfin réussi à inverser la courbe du chômage avec une baisse non négligeable du nombre de chômeurs sans aucune activité, on se demande comme ils vont réagir maintenant que juin est le deuxième mois d’affilé à générer une hausse du nombre de demandeurs d’emploi. La courbe du chômage ne se sera finalement inversée que pendant 2 mois pour repartir à la hausse.

La courbe du chômage ne s’est pas inversée longtemps

Le nombre de chômeurs n’ayant pas du tout travaillé (catégorie A) a augmenté de 5400 en juin après une hausse de 9200 en mai. Soit quelques 14600 chômeurs de plus en deux mois.
Mais le gouvernement reste confiant puisque grâce aux baisses constatées en mars et avril on enregistre fin juin 54.000 chômeurs de moins que 6 mois plus.
Le ministère du Travail précise que « la tendance reste clairement orientée à la baisse », ce dont bon nombre d’experts doutent encore.

Car nombreux sont ceux qui estiment qu’il s’agit de chiffres en trompe l’oeil, voulus pour permettre à François Hollande d’annoncer avoir réussi à inverser la courbe de chômage, un de ses engagements en tant que candidat à la fonction présidentielle en 2012, ce qui lui permettrait alors de se représenter en 2017.
Et ils sont peut être bien raison de penser cela car le ministère du Travail a révélé qu’un important plan de formation concernant 500.000 chômeurs était en cours en place, qui a déjà permit de faire sortir des chiffres quelques 304.000 chômeurs, 200.000 devront donc suivre au cours du 2ème semestre 2016.

Il semblerait bien que même en usant d’un tel stratagème, la courbe ne veuille pas s’inverser.
Les chiffres risquent d’être encore plus décevants quand tous les chômeurs sortis des statistiques car en formation reviendront gonfler le nombre de demandeurs d’emploi. Le retour de manivelle risque de faire très mal…

Source : Ministère du Travail

Poster un commentaire