Le chômage au plus haut, et ça ne va pas s’améliorer

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en février 2013 devrait dépasser les 3.2 millions de personnes, un bien triste record.

Avec un taux de chômage en métropole de 10,2% à fin 2012, l’emploi est dans une situation critique en France. D’autant plus que malgré les mesures prises par le gouvernement telles que le crédit d’impôt compétitivité et emploi (CICE) et les emplois d’avenir la tendance n’est pas à la baisse mais plutôt à la hausse. L’INSEE prévoit que le taux de chômage atteindra 10,6% en juin 2013.

D’après les analystes, la mise en place du CICE permettra de sauver ou créer 15.000 emplois au cours du premier semestre 2013, ce qui reste finalement peu par rapport au 70 à 75.000 suppressions d’emplois attendus de mars à fin juin 2013.

Les chiffres du chômage pourraient néanmoins être quelque peu faussés grâce aux emplois d’avenir puisque le gouvernement espère jusqu’à 100.000 emplois sous cette forme de contrat.
Cependant il semblerait que l’objectif de 8.500 emplois d’avenir signés chaque mois soit loin d’être atteint, puisque sur les 2 premiers mois de l’année 2013, on atteignait à peine les 4.000 contrats par mensuels. Du coup le gouvernement aurait demandé aux administrations de faire des efforts afin de signer de nombreux emplois d’avenir.

En clair, le chômage augmente et il en sera ainsi au cours des prochains mois de l »année 2013, même si les chiffres annoncés peuvent indiquer le contraire, grâce au rideau de fumée que sont les emplois d’avenir.

Poster un commentaire