Baisse de la fiscalité des entreprises en Suisse mais rien en France…

Cela relève plus de l’anecdote ou du billet d’humeur qu’autre chose, mais Neuchâtel, en Suisse, a décidé de supprimer les allégements fiscaux pour les entreprises et pour compenser cela le taux de l’impôt sur les bénéfices va purement et simplement être divisé par deux !

Les allégements fiscaux, consentis aux entreprises au nom de la promotion économique, vont donc disparaître à Neuchâtel, afin que toutes les entreprises paient des impôts. Mais parallèlement le montant des impôts va diminuer. Le taux d’imposition sur les bénéfices pour les entreprises basées à Neuchâtel va ainsi passer de 20 à 10% d’ici 2016 !
Et dans le même temps, pour les sociétés holdings le taux d’imposition du capital passera de 0,5 pour mille à 0,005 mille.

Mais pourquoi d’autres pays, et en particulier la France, ne suivent-ils pas cette voie ?
Pourquoi certains pays peuvent se permettre de baisser le taux d’imposition quand d’autres ne savent que le faire augmenter ???

Comments (1)

 

  1. RIBEIRO dit :

    La fiscalité française est l’un des grands mystères du grand Architecte de l’Univers.
    Plus sérieusement je pense que la catastrophe n’a pas atteint son point culminant et que Bercy estime que pour le moment tout va suffisamment bien pour qu’on ne change rien ….
    La question est : comment cela va t il finir ? ça on ne sait pas !

Poster un commentaire