L’Irlande envisage de diviser par deux son taux d’impôt sur les sociétés

Voilà une nouvelle qui ne va pas plaire à bon nombre de pays qui trouvent que le taux de l’impôt sur les sociétés en Irlande de 12,5% est trop bas : le taux pourrait bien être prochainement divisé par deux pour les revenus d’une nouvelle catégorie fiscale.

L’Irlande est régulièrement la cible des critiques de ses voisins européens en raison du taux d’imposition des entreprises qui est un des plus bas dans les pays développés. Pensez donc, seulement 12,5% contre 33% en France, il y a de quoi faire enrager nos dirigeants qui voudraient vraiment que tous les pays européens appliquent un taux d’impôt sur les sociétés de plus de 30%, ce qui est loin d’être le cas puisque la Grande-Bretagne est à 20%, le Danemark à 22% ou encore l’Allemagne à 26%.

L’Irlande envisage d’appliquer un taux d’impôt sur les sociétés de 6,25% à la catégorie fiscale que le pays a créé en 2014 sous le nom de « knowledge development box ». Ce taux ultra réduit concernant les revenus et royalties issus de la propriété intellectuelle.
La mise en place annoncée pour 2016 permettrait à l’Irlande de rejoindre d’autres pays qui ont déjà créé ce type de catégorie bénéficiant d’un taux d’imposition allégé, notamment la Grande-Bretagne, le Luxembourg et les Pays-Bas. Le but est clairement d’inciter des entreprises étrangères à venir s’installer sur le territoire afin de minimiser leur imposition.

Il n’est pas certain que la France et les pays où la fiscalité sur les entreprises est particulièrement élevée apprécient cette annonce…

Comments are closed.