La France recule aussi dans le numérique

On sait déjà que la France est un des pays d’Europe où le poids de la fiscalité est le plus élevé et que cela dure depuis plusieurs années et que la tendance n’est pas à la baisse. Mais voilà que maintenant la France régresse dans le domaine du numérique par rapport à ses voisins.

En effet, d’après l’indice relatif à l’économie et à la société numériques (dit DESI pour Digital Economy & Society Index), établi par la Commission européenne, la France passe de la 14ème place en 2015 à la 16ème place en 2016.
Si on regarde l’indice retenu, celui n’a pas changé d’une année sur l’autre, la France conservant un indice de 0,51. Mais le changement est dû au fait que de nombreux pays ont vu leur indice progresser, notamment l’Espagne et le Portugal qui viennent de dépasser notre pays. Qui plus est la France passe en dessous de la moyenne de l’UE qui était de 0,5 en 2015 et atteint 0,52 en 2016.

P031093000102-522230

Sans être catastrophique, le constat n’en reste pas moins alarmant. La France ne fait pas assez pour progresser que ce soit en terme d’accès au très haut débit ou de recours aux nouvelles technologies par les PME pour accroitre leur efficacité et leurs ventes.
La France reste loin derrière les leaders européens qui sont le Danemark, les Pays-Bas, la Suède, la Finlande, la Belgique et le Royaume-uni.
La Commission européenne souligne également, de façon plus générale, que l’Europe dans son ensemble reste encore loin des mondiaux du numérique que sont le Japon, les Etats-Unis et la Corée du Sud.

Le communiqué de presse est disponible en ligne, classement DESI, ainsi que le détail concernant la France, France – Digital Economy & Society.

Poster un commentaire