Migration des millionnaires

Le cabinet sud-africain New World Wealth, spécialisé dans les rapports économiques, a publié en juillet 2015 un rapport sur les migrations de 2000 à 2014 des millionnaires au niveau mondial, permettant de savoir quels sont les pays accueillant le plus de millionnaires étrangers et, inversement, de quels pays les millionnaires sont les plus nombreux à s’expatrier.

Les pays accueillant le plus de millionnaires expatriés

Les résultats parlent d’eux-mêmes : sur la période allant de 2000 à 2014 c’est le Royaume-Uni qui a accueillit le plus de nouveaux millionnaires. Sur 14 ans, pas moins de 125.000 millionnaires ont rejoint les terres britanniques, la majorité d’entre eux venant d’Europe, de Russie, de Chine et d’Inde.
En deuxième place on trouve les Etats-Unis avec 52.000 entrants venant principalement de Chine, de Russie, d’Inde ainsi que du Royaume-Uni.
Singapour pointe en troisième position avec 46.000 entrants, essentiellement chinois, indiens et indonésiens.

millionnaires entrants
HNWI = High Net Worth Individual

Les pays dont les millionnaires s’expatrient le plus

Maintenant, quels sont les pays qui perdent le plus de millionnaires ?
Tout d’abord il y a la Chine, dont 91.000 millionnaires se sont expatriés entre 2000 et 2014, puis l’Inde (61.000 expatriés) et la France en troisième place (42.000 expatriés).
Les millionnaires chinois et indiens s’expatrient avant tout au Royaume-Uni et aux Etats-Unis alors que les millionnaires français partent pour le Royaume-Uni, la Suisse ou le Luxembourg.

millionnaires sortants

Source : Second citizenship & the migration of HNWIs (format PDF)

Comments are closed.