Pas de surprise, la Grèce n’atteindra pas ses objectifs !

La Grèce vient d’annoncer qu’elle n’atteindrait pas les objectifs de déficits budgétaires qu’elle avait fixé conjointement avec l’Union Européenne et le FMI qui sont venus à son secours.

Le déficit 2011 sera de 8,5% du PIB alors que l’objectif était de 7,6%. Pour 2012, l’objectif fixé est de 6,5% mais la Grèce a déjà fait savoir qu’il ne serait pas atteint puisqu’elle envisage au mieux d’atteindre 6,8%, donc autant dire que ce sera très probablement plus de 7%.

Cela signifie que les hausses d’impôts et les mesures d’urgence annoncées par le gouvernement tout au long de l’année n’ont pas permis à la Grèce d’atteindre ses objectifs, et du coup il va manquer 2 milliards d’euros au pays pour boucler son budget 2011. Reste à savoir si les pays européens et le FMI qui ont déjà beaucoup donné seront prêts à faire de nouveaux efforts, même si la Grèce s’est engagée à encore plus d’efforts, avec notamment le passage en temps partiel de près de 30.000 fonctionnaires dans les prochains mois.

Poster un commentaire